Rechercher

Expertise après sinistre

expertise apres sinistre

Une expertise d'assuré indépendante

Chaque sinistre doit faire l’objet d’une déclaration à son assurance. Dès lors que les enjeux financiers sont importants, l’intervention d’un expert en assurance est requise. Mandaté par votre assureur, il va réaliser un rapport d’expertise après sinistre sur base duquel vous serez indemnisé. Pour mettre toutes les chances de votre côté, nous vous recommandons de recourir à une expertise d’assuré, après un sinistre.

 

LAMY Sinistre intervient en qualité d’expert d’assurés indépendant. Nous ­établissons pour le compte de l’assuré la ­réclamation chiffrée des dommages que nous transmettons à l’expert de la compagnie ­d’assurance.

 

Pour en savoir plus sur nos services d’expertise d’assuré, cliquez-ici.

Comment se déroule une expertise après sinistre ?

Un expert d’assuré se déplace à la suite d’un sinistre important afin de déterminer les causes et circonstance du sinistre.

 

N’oubliez pas : l’expert d’assuré veille à défendre vos intérêts selon votre contrat.
Il identifie les dégâts causés aux biens immobiliers et mobiliers, ce qui permettra d’établir un état des pertes complet.

 

La préconisation de mesures conservatoires sera appréhendée en fonction du sinistre et de l’ampleur des dommages.

 

Il répertorie pour chaque bien endommagé, la nécessité d’obtenir des devis de réparation et/ou de remplacement.

expertise apres sinistre amiable judiciaire copie

L’expertise après sinistre : amiable, contradictoire, judiciaire, tierce

L’expertise après sinistre est traitée à l’amiable entre l’assureur et son assuré.

 

Elle devient contradictoire lorsque deux experts – celui de l’assurance et celui de l’assuré – se confrontent pour définir ensemble les réels dommages et leurs montants. Cette contre-expertise vous permet de vous défendre face à l’expert de l’assurance.

 

Dans le cas d’un désaccord entre deux experts, une tierce expertise peut être diligentée. Il s’agit d’un troisième expert dont les frais seront à supporter à égalité par les deux parties.

 

Un juge peut également nommer un expert judiciaire afin de trouver une solution. Dans ce cas, l’expertise après sinistre devient judiciaire.

A quel moment dois-je nommer mon expert d’assuré après sinistre ?

Avant la visite de l’expert d’assurance : c’est le meilleur moment de faire appel à nos services. Nous vous apportons tous les conseils nécessaires au bon déroulement des opérations d’expertise.

 

Après la visite de l’expert : il est encore temps de communiquer avec le cabinet d’expertise et lui faire part de notre intervention.

 

Après le rapport de l’expert : il est plus difficile de rouvrir votre dossier sinistre mais pas impossible, il faudra argumenter chaque note.

 

Aucun délai d’intervention de l’expert n’est prévu par la loi, sauf le délai de prescription de 2 ans au-delà duquel l’expertise ne sera plus recevable.

Qui paie l’expert d’assuré après sinistre ?

Selon votre contrat d’assurance, les honoraires d’expertise peuvent être pris en charge par la compagnie dans leurs contrats couvrant les dommages aux biens.

 

Nous vous invitons à nous contacter en cliquant-ici pour faire vérifier votre contrat d’assurance